Sélectionner une page

Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Délégué départemental du Front National des Hautes-Pyrénées

Membre du Conseil national du Front National

Le Rassemblement National des Hautes-Pyrénées prend acte de la décision du tribunal de Tarbes du 12 juin 2018, prononçant une amende à l’encontre de son Délégué départemental et Conseiller régional pour avoir reçu et révélé en octobre 2016 une note d’information concernant les conditions de déploiement des immigrés clandestins sur la ville de Lourdes. Il avait déjà été admis à cette époque par communiqué de presse, que la publication de cette note avait constitué une erreur.

Le Rassemblement National des Hautes-Pyrénées apporte son entier soutien à son Délégué départemental ainsi qu’au policier de réserve qui a également été condamné à une amende et privé d’exercer son métier.

Il constate en tous cas que cela révèle pleinement, aux yeux de tous, la réalité concrète de la submersion migratoire que subit notre pays et que l’on veut cacher à nos concitoyens.

Nos compatriotes sauront désormais que l’installation de migrants dans nos villes et nos villages, imposée sans l’avis ni même la simple consultation des habitants, est bien plus importante qu’ils ne pouvaient l’imaginer, et que tout est fait pour en dissimuler les conséquences désastreuses pour la sécurité des Français, mais également notre identité nationale et la cohésion sociale de la France.

Face aux graves maux qui menacent aujourd’hui notre pays, tels que la submersion migratoire et l’islamisme terroriste, comme leurs Anciens de la Résistance et à l’image de l’un des tous premiers martyrs d’entre eux, le lieutenant de vaisseau Honoré d’ESTIENNE d’ORVES, les hommes et les femmes du Rassemblement National se tiennent debout pour défendre la liberté des Français et clamer la vérité.

Et résister.