Sélectionner une page

Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Délégué départemental du Rassemblement National des Hautes-Pyrénées

Membre du Conseil National du RN

Vendredi 31 août en fin d’après-midi, à Lourdes devant la grotte des apparitions de Notre Dame de Lourdes, une femme s’est exhibée nue aux yeux des pèlerins, mimant la Sainte Vierge priant et les cheveux revêtus d’un voile bleu.

L’ex-FEMEN Déborah de ROBERTIS, que d’aucuns commentateurs lénifiants osent qualifier de « performeuse », voire « d’artiste », est une provocatrice habituée à une propagande pseudo-féministe qui rabaisse sans cesse la femme au rang d’objet sexuel, vieil avatar soixante-huitard des plus ringards.

Par son exhibition sexuelle en plein cœur des Sanctuaires de Lourdes, cette femme a délibérément choisi d’offenser la Foi des fidèles catholiques, qui viennent par millions du monde entier se recueillir devant la Grotte Sacrée où Sainte Bernadette se prosterna à dix-huit reprises aux pieds de la Vierge en 1858.

Cette ex-FEMEN, dont la haine des hommes n’a d’égal que son incapacité manifeste à comprendre qu’hommes et femmes sont complémentaires par nature et non ennemis, est le symbole de ce Gauchisme rétrograde et nihiliste qui nie la réalité naturelle et s’aveugle d’idéologie sectaire.

Les catholiques ne doivent plus se laisser insulter : la défense de notre civilisation millénaire passe aussi par la sanction immédiate et sans faiblesse de ces comportements scandaleux.

Le Rassemblement National des Hautes-Pyrénées exprime sa complète solidarité avec les Sanctuaires de Lourdes et l’ensemble des pèlerins insultés par ces provocations inadmissibles, qui doivent être fermement sanctionnées.