Sélectionner une page
Un restaurant plein à craquer!

Ce samedi 08 octobre 2018 à Tarbes, peu après la très belle et massive manifestation des Gilets Jaunes à laquelle beaucoup d’entre nous avaient participé, la fédération des Hautes-Pyrénées du Rassemblement National se réunissait dans un restaurant du centre ville pour son traditionnel « Cochon de Noêl ».

En effet, pour fêter Noël entre patriotes, certes un peu avant l’heure  en ce jour de fête de l’Immaculée Conception, le RN 65 organisait son traditionnel déjeuner-débat de fin d’année autour d’assiettes de charcuteries et de succulents cochons de lait, dignes des Gaulois réfractaires que sont les militants patriotes du RN65. Salle archi-comble d’ailleurs pour les plus de 70 convives, il fallut même rajouter plusieurs tables!

Olivier MONTEIL, conseiller régional et délégué départemental du RN65, accueillait également François VERRIERE, le délégué départemental du RN 64 (Pyrénées atlantiques), venu en ami et voisin accompagné d’une dizaine de militants palois.

Ce déjeuner fut l’occasion pour le patron du RN65 de rappeler dans son discours l’attachement des Nationaux aux traditions et racines de notre pays, où Noël fait pleinement partie de notre civilisation et de notre histoire.

L’accent fut donné sur les prochaines élections européennes, où pour la première fois la perspective de faire basculer l’orientation du Parlement européen par une majorité de députés nationalistes en Europe s’avère crédible et réalisable, avec les scores déjà époustouflants de nos amis Italiens de la LEGA de notre ami Mattéo SALVINI au pouvoir à Rome, des Autrichiens du FPÖ également au pouvoir au gouvernement de Vienne, des Hongrois du Fidesz de Viktor ORBAN, mais aussi des Allemands de l’AFD, des Danois, Polonais, Suédois et même des espagnols avec le nouveau parti VOX.

La conjonction des thématiques migratoires avec la chute continue de crédibilité du Président MACRON en France, depuis l’affaire BENALLA en passant par les selfies catastrophiques de MACRON aux Antilles avec des délinquants, tout comme ses crtitiques méprisantes et répétées envers le peuple français lors de ses déplacements à l’étranger, augurent une forte victoire des Nationaux au Parlement européen le 26 mai prochain.

A cela il faut rajouter l’adéquation des positions du RN avec celle du mouvement des Gilets Jaunes, qui se confirme semaine après semaine si l’on en juge par les retours très nombreux de signatures des pétitions du RN contre le racket fiscal des automobilistes (rien que la semaine dernière, une centaine de signatures nous est parvenue pour notre département). Nul doute que la saine colère de la France profonde ne se retrouve également dans les urnes dans cinq mois…

Pour clore son discours, le délégué départemental du RN 65 rappela les nombreuses actions menées par le RN65 en 2018, dont nos tractages déjà en Gilets jaunes sur les péages contre la hause du carburant…dès le mois d’avril, avant d’annoncer une prochaine journée de formation politique des adhérents planifiée fin janvier, dans le cadre de l’Université des Adhérents. Une première au Rassemblement National.

Après une Convention pour les Européennes à Paris à la mi-janvier, la fédération participera également à l’accueil de MARINE en meeting prochainement dans notre région pour la campagne des Européennes.

Les petits lutins du Père Noël apportèrent ensuite moults chocolats et même des cadeaux aux participants, dans une bonne humeur toute gauloise et fraternelle jusqu’en fin d’après-midi. Nul doute que tous passeront un bon et joyeux Noêl, avec ou sans Gilet Jaune sur les épaules!