Sélectionner une page

Samedi 22 juin 2019, la fédération des Hautes Pyrénées du Rassemblement National organisait comme chaque année, en collaboration avec ses voisins de la fédération RN du Gers,un « Pélerinage patriote » à BASSOUES (32) sur le site de la bataille de l’Etendard qui se déroula le 24 juin 732.

A l’invitation des organisateurs de la manifestation Olivier MONTEIL, conseiller régional d’Occitanie et DD du RN 65 et Jean-Luc YELMA, conseiller régional d’Occitanie et DD du RN 32, une centaine de personnes se sont rassemblées devant la statue de saint FRIS, neveu de Charles MARTEL et héros de la bataille, qui écrasa au prix de sa vie une colonne de Sarrasins qui envahissaient la Gascogne à cette époque.

Etaient galement présents les conseillers régionaux d’Occitanie Julien LEONARDELLI (égalemment DD du RN 31), Quentin LAMOTTE et Marie-Christine PAROLIN, mais aussi François VERRIERE, DD du RN 64, et notre invitée d’honneur Edwige DIAZ, membre du Bureau National du RN, conseillère régionale de Nouvelle Aquitaine et DD du RN 33.

Après un mot d’accueil du DD du gers Jean-Luc YELMA, Olivier MONTEIL prononça une évocation historique de la bataille, qui vit un courageux chevalier Frison planter son étendard dans la plaine de BASSOUES pour regrouper les soldats Francs et organiser une résistance victorieuse face aux troupes musulmanes d’ABD EL RAHMAN, qui sera tué quelques mois plus tard à POITIERS.

En rappelant le sacrifice de Saint FRIS, olivier MONTEIL dénonça également la « déconstruction de notre Mémoire: les gouvernements depuis plus de 40 ans s’acharnent à enseigner à nos enfants de moins en moins l’Histoire de France mais de plus en plus l’Histoire du monde, de l’Afrique, du Moyen-Orient ou de l’Asie.

Cette déconstruction de la Mémoire a pour effet de rompre petit à petit le lien millénaire qui lie les Français d’aujourd’hui à leurs ancêtres, à leur Histoire, à leurs racines, à leur Civilisation. et sans ce lien, il n’existera plus d’Identité nationale ni de conbnscience d’être Français… »

Après un dépôt de gerbe par les élus devant la statue de Saint FRIS, la cérémonie se clotura par une minute de silence puis une vibrante Marseillaise chantée à pleins poumons.

Puis ce fut au tour d’Edwige DIAZ de prononcer une intervention à l’assistance, pour rappeler l’esprit de Résistance qui anima Saint FRIS face à l’invasion islamique, esprit de Résisiatnce que le RN, 1er parti du Gers et 1er parti des Hautes-Pyrénées, incarne aujourd’hui plus que jamais. Aussi a-t-elle encouragé les militants à s’investir et à rejoindre massivement les listes municipales RN qui se préparent actuellement dans nos départements.

Enfin, un repas toujours aussi convivial et joyeux réunit tout le monde autour d’une immense tablée d’une centaine de couverts en centre-ville.

Encore un magnifique succès pour cette manifestation du RN 65 et du RN 32, plus déterminés que jamais à défendre nos concitoyens au sein de nos communes en 2020!

 

Et dans la presse aussi…