Sélectionner une page

Communiqué de presse d’Olivier MONTEIL

Conseiller Régional d’Occitanie

Délégué départemental du Rassemblement National des Hautes-Pyrénées

En France et plus encore dans notre département avec à peine 6,4%, le score historiquement catastrophique de LR aux élections européennes a déclenché une crise profonde et sans précédent au sein de ce mouvement.

Dès lundi, les événements se sont accélérés : défections diverses de maires LR en France, appels de nombreux caciques LR, de Mme PECRESSE à M. LARCHER, à se tourner « vers le centre », scission d’une vingtaine de députés LR à l’assemblée en vue de constituer un groupe proche de la majorité macroniste…

La démission de M. WAUQUIEZ de la Présidence de LR scelle l’explosion d’un parti politique qui avait perdu, au fur et à mesure de ses ostracismes à l’égard du RN, toute cohérence sur les sujets de fond (immigration, identité, Nation, Europe).

Pourtant, nombre de militants et électeurs LR étaient et restent des patriotes sincères, trahis de multiples fois par leurs représentants. Face au camp mondialiste de M. MACRON,  destructeur de notre Identité et de notre Nation, leur avenir ne peut désormais plus passer que dans un combat commun avec le rassemblement National, premier parti des Hautes-Pyrénées.

Le Rassemblement National des Hautes-Pyrénées appelle les cadres et militants LR attachés à la défense de la Nation à se détourner des sirènes LREM et à faire bloc face à elles, en constituant une alternative locale alliée au Rassemblement National pour, ensemble, reprendre la Bigorre à la Gauche et aux Macronistes dans les mois et années qui viennent.